Le hameau d'Arbey, à 1750 mètres d'altitude,se situe dans le Val d'Hérens en Valais (CH). Cette vallée se distingue par une évolution très raisonnée et relativement récente de son infrastructure touristique, c’est-à-dire depuis à peine 150 ans.

Cela a permis d’éviter la défiguration qu'ont subi nombre de régions montagnardes. En effet, le Val d’Hérens a opté pour un tourisme doux, dans un cadre traditionnel et accueillant.

Construit par Catherine Follonier en 1891, le mayen a été progressivement transformé en buvette par Julienne Pannatier-Chevrier dès 1938, pour désaltérer les premiers touristes et alpinistes anglais.

Dès la fin du XIXe et au début du XXe siècle, en effet, de nombreux aventuriers, à l'image du célèbre alpiniste britannique Edward Whymper qui a réalisé la première ascension du Cervin en 1865, affluent vers les cimes enneigées des Alpes valaisannes.

Des auberges et hôtels se construisent alors peu à peu pour recevoir ces sportifs aux pieds des sommets ou dans d'autres lieux de passages de montagne.

Aujourd'hui appartenant aux descendants de J.Pannatier-Chevrier, la famille d’André Chevrier, la buvette du Lac d'Arbey accueille les marcheurs de fin juin à mi-septembre, selon les conditions météorologiques.